MAITRE M

Les Enseignements du Maitre MORYA

LA DOCTRINE SECRETE VOL 1

QUELQUES FAITS ET EXPLICATIONS

QUELQUES FAITS ET EXPLICATIONS

 

Avec ce Shlôka se terminent les STANCES qui se rapportent à cette partie de la Cosmogonie de l'Univers qui commence après le dernier Mahâpralaya ou destruction Universelle, qui, [I 133] lorsqu'elle arrive, chasse de l'Espace comme autant de feuilles mortes toutes choses différenciées, des Dieux aux Atomes. A partir de ce verset, les STANCES ne s'occupent, en général, que de notre Système Solaire et des Chaînes Planétaires qu'il comporte, et en particulier de l'histoire de notre Globe (le Quatrième et de sa Chaîne). Tous les versets qui suivent dans ce volume se rapportent donc à l'évolution qui a cours sur notre Terre. Il est, en ce qui concerne cette dernière, une donnée étrange, étrange seulement au point de vue scientifique, s'entend, mais que nous devons faire connaître.

Pourtant, avant de présenter au lecteur des théories nouvelles et quelque peu étonnantes, il faut donner quelques mots d'explication. C'est absolument nécessaire parce que ces théories sont non seulement en opposition avec la Science moderne, mais parce qu'elles contredisent sur certains points, ce qui a été écrit 406 par d'autres Théosophes, qui prétendent fonder leur exposé et l'explication qu'ils en font sur la même autorité que celle sur laquelle nous nous appuyons.

406 Dans Le Bouddhisme Esotérique, 1883 et Man : Fragments of a Forgotten History, par Deux Chélas, 1885.

 

Cela pourrait inspirer l'idée qu'il y a contradiction directe entre ceux qui exposent la même doctrine, tandis qu'en réalité la différence vient de ce que l'information donnée aux premiers auteurs était incomplète, ce qui les entraîna à tirer des conclusions erronées et à se livrer à des spéculations prématurées dans leur effort pour présenter au public un système complet. Par conséquent, le lecteur, qui est déjà étudiant de la Théosophie, ne doit pas s'étonner de trouver dans ces pages la rectification de certaines déclarations faites dans plusieurs livres Théosophiques et aussi l'explication de certains points qui sont demeurés obscurs parce qu'ils étaient forcément incomplets. Il y a beaucoup de questions que même l'auteur du Bouddhisme Esotérique – le meilleur et le moins inexact des ouvrages visés – n'a pas traitées. D'un autre côté, il a lui-même introduit plusieurs idées erronées qu'il faut maintenant présenter sous leur vraie lumière mystique, autant que le présent auteur est capable de le faire.

 Arrêtons-nous donc un moment entre les Shlôkas que nous venons d'expliquer et ceux qui vont suivre, car les périodes cosmiques qui les séparent sont d'une durée immense. Cela nous donnera bien le temps de regarder à vol d'oiseau quelques points qui appartiennent à la DOCTRINE SECRETE et qui ont été présentés au public dans une lumière plus ou moins incertaine et quelquefois fausse. [I 134]

Vous êtes ici : Accueil LA DOCTRINE SECRETE VOL 1 QUELQUES FAITS ET EXPLICATIONS