MAITRE M

Les Enseignements du Maitre MORYA

LA DOCTRINE SECRETE VOL 6

VUE PSYCHIQUE

VUE PSYCHIQUE

 

Il ne faut cependant pas désirer la vue psychique, car Psyché est terrestre et mauvaise. Au fur et à mesure que la Science avancera, le côté psychique sera atteint et compris ; le Psychisme n'a rien en lui de spirituel. La Science a raison sur son propre plan, à son propre point de vue. La loi de Conservation de l'Energie implique que le mouvement psychique est généré par le mouvement. Le mouvement psychique n'étant que du mouvement sur le Plan Psychique, plan matériel, le Psychologue a raison de n'y voir rien que de la matière. Les animaux n'ont pas d'Esprit, mais ils possèdent la vue psychique et sont sensibles aux conditions psychiques ; observez comme ces conditions réagissent sur leur santé et leur état corporel.

Le mouvement, c'est la Divinité abstraite ; sur le plus haut plan il est Aroûpa, absolu ; mais, sur le plan le plus bas, il est purement mécanique. L'action psychique se trouve dans la sphère du mouvement physique. Avant que l'action psychique puisse être développée dans le cerveau et les nerfs, il faut qu'une action convenable s'exerce sur le Plan Physique pour la générer. L'animal paralysé, qui ne peut générer une action dans le corps physique, ne peut penser. Les psychiques voient simplement sur un plan d'une densité matérielle différente ; les aperçus spirituels qu'ils entrevoient parfois, proviennent d'un plan situé au-delà. La vision d'un Psychique ressemble, en quelque sorte, à ce qu'éprouve une personne qui entre dans une chambre éclairée et voit tout ce qu'elle renferme, grâce à cette lumière artificielle ; éteignez la lumière et la vision disparaît. La vue Spirituelle s'exerce au moyen de la lumière interne, de la lumière cachée sous le boisseau qui est le corps, et à l'aide de laquelle nous pouvons voir distinctement, et d'une façon tout à fait indépendante tout ce qui est extérieur. Comme le Psychique voit à [VI 254] l'aide d'une lumière externe, la vision est colorée selon la nature de cette lumière.

 X. ayant déclaré qu'elle avait l'impression de voir sur trois plans, H.  P

  1. répondit que chaque plan est septuple, le plan Astral comme tous les autres. Elle donna cet exemple du Plan Physique : voir une table au moyen du sens visuel, puis la voir les yeux clos, par l'impression produite sur la rétine ; l'image qui en est conservée dans le cerveau ; la faculté de se la remémorer ; la faculté de la voir en songe ; de la voir comme un agrégat d'atomes ; de la voir désintégrée. Tout cela se passe sur le Plan Physique. Nous pouvons ensuite recommencer sur le Plan Astral et obtenir un autre septénaire. Il faut tenir compte de cet aperçu et l'approfondir.
Vous êtes ici : Accueil LA DOCTRINE SECRETE VOL 6 VUE PSYCHIQUE